Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 12:08
Les retraités ne sont pas une charge pour le pays mais une chance. Le gouvernement doit entendre leurs revendications.
Il faut attendre quelques secondes pour regarder la vidée
   

Les retraités ne sont pas des privilégiés. Les privilèges sont à débusquer chez les financiers. Les retraités Cgt de la Manche estiment que ce sont eux qu’il faut taxer. Les retraités ne doivent pas devenir les variables d’ajustement de la politique fiscale envisagée par le gouvernement Ayrault. C’est le capital qu’il faut taxer, pas les pensions de retraite nées du travail salarié. Le prélèvement de 0,15%  sur les retraites soumises à l’impôt, décidé  par le gouvernement  pour réduire le déficit du Fonds solidarité vieillesse est un danger ; un danger qui consiste à recourir à l’impôt pour financer la Sécurité sociale. La ponction de 0,30 % prévue à partir de 2014 pour financer la prise en charge de la perte d’autonomie est une duperie pour justifier cette nouvelle atteinte au pouvoir d’achat des retraités. En effet, les sommes dégagées par la nouvelle taxe seront de toute manière bien insuffisantes pour financer la perte d’autonomie dans son ensemble. La seule réponse réside dans sa prise en charge dans le cadre de la sécurité sociale. Les  « Pigeons » ne sont pas les exploiteurs ultralibéraux des « start-up », avides de spéculations et  connus pour leur mépris de l’intérêt général mais les retraités que l’on plume  année après année.

Ils exigent le changement !

 

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 12:03

Plusieurs milliers de retraités ont manifesté ce jeudi 11 octobre ; à Paris, ils étaient 12 000. Des rassemblements ont également eu lieu dans de nombreuses villes de province. Objectif : défendre le pouvoir d’achat, l’accès aux soins et la prise en charge de la perte d’autonomie. Voir en pages actu.

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 14:09
Les retraités Cgt de la Manche ont manifesté à Paris le 11 octobre 2012. La défense du pouvoir d'achat, l'accès aux soins et  la prise en charge de la perte d'autonomie par la Sécurité sociale,  constituaient le tryptique revendicatif. Le cortège  qui regroupait 12000 manifestants a emprunté la rue de Sèvres, puis le boulevard des Invalides en direction de l'Assemblée nationale, avant d'être bloqué à hauteur de la rue de Varenne par des gendarmes mobiles.
Il faut attendre quelques secondes avant de pouvoir lire la vidéo 
 
 

Cette journée est une étape importante dans la mobilisation des retraités Des  rassemblements ont également eu lieu dans de nombreuses villes de province. Les retraités et pensionnés ont exigé du nouveau gouvernement, le droit de vivre dignement. Les départements d'Outre Mer ne sont pas en reste. A la Réunion, les retraités sont sont rassemblés en nombre ce matin pour exprimer les même revendications que les retraités métropolitains.

 

 

 

Les retraités ne doivent plus être maltraités et servir de variables d'ajustement à la politique fiscale du gouvernement social-démocrate de Jean-Marc AYRAULT.

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 13:04

François Thiery‑Cherrier, secrétaire général de l'UCR-CGT :

 « Un rattrapage immédiat de 300 euros »

Entretien avec La Nouvelle Vie Ouvrière (NVO ) 

   

nvo : Vous appelez à une journée d'action des retraités le 11 octobre, quels en sont les enjeux ?

François Thiery‑Cherrier : "Cela fait plusieurs mois que nous travaillons de manière unitaire à la préparation de cette journée d'action. Nos revendications portent sur trois thèmes : l'accès aux soins pour les retraités et personnes âgées, une loi sur l'aide à l'autonomie et le pouvoir d'achat.

Concernant l'accès aux soins, on s'aperçoit aujourd'hui que de nombreux retraités n'ont plus de complémentaire et se soignent mal. C'est aussi une génération qui a souvent été exposée à des environnements dangereux, des produits cancérigènes ou des charges lourdes durant leur période d'activité. Et ils doivent choisir entre la nourriture, les loisirs ou les soins. On constate aussi que les retraités sont de plus en plus nombreux aux portes des CCAS, par exemple, pour demander des aides pour le chauffage.

   

Concernant notre demande d'une loi sur une aide à l'autonomie, Roselyne Bachelot avait lancé un chantier qui n'a pas abouti. Durant la campagne, François Hollande n'a pas dit un mot sur le sujet mais aujourd'hui Michèle Delaunay envisage une loi pour 2014. Mais on ne peut plus se permettre d'attendre. Nous souhaitons que le gouvernement fasse adopter rapidement une véritable loi qui prenne la personne tout au long de sa vie, sans distinguer les moins et les plus de 60 ans.

   

 

Enfin, sur la question du pouvoir d'achat, nous demandons un rattrapage immédiat de 300 euros. Une revendication que nous portons en parallèle avec celle d'aucune retraite complète en dessous du Smic, que réclame la CGT, soit 1700 euros".

   

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 13:01

Dans la Nouvelle Vie ouvrière de cette semaine François Thiery‑Cherrier, secrétaire général de l'Union confédérale des retraités CGT revient sur l'enjeu de la journée nationale d'action unitaire du 11 octobre. (Lire en page actualités)

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 11:14

Trois jours avant la grande manifestation nationale unitaire des retraités. Les sujets de mécontentement sont nombreux : pouvoir d'achat, santé, autonomie et depuis quelques jours la fiscalité semble être l'angle choisi par le gouvernement pour taper à la poches de millions de retraités et personnes âgées... On prépare les banderoles, les affiches, les drapeaux. Et dès demain sur le site des informations pratiques.

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans ACTUALITE
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 14:09

Après l’élection de François Hollande, nous avons eu le plaisir de constater la renaissance du ministère des Droits des femmes ! L'engagement de former un gouvernement paritaire, a été tenu. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre de François  Hollande, compte 17 femmes et 17 hommes.

 

 

Toute progression de la place des femmes dans les lieux de décision et de pouvoir est  source de satisfaction. Cette mesure est à saluer. Mais les premiers mois de l'exercice gouvernemental n'ont pas fait avancer nos revendications. L'inégalité est toujours aussi importante entre les hommes et les femmes, notamment en matière de salaire et de retraite ; à travail égal, le salaire n'est toujours pas égal ! Et de nombreuses revendications sont restées lettre morte.  Par exemple :

 

- Le retour de la retraite à 60 ans à taux plein avec prise en compte des congés maternités, de la bonification d' une année par enfant pour le calcul des retraites, de la modification des conditions d’attribution des pensions de réversion ;

- Le retour au calcul de la pension sur les 10 meilleures années d’activité ;

- L'assurance d'un réel minimum garanti pour les pensions de la Fonction Publique (les salariés les plus pauvres sont en majorité des femmes)

- La fin de la fermeture des services publics, notamment dans les milieux ruraux où résident souvent les femmes seules et âgées ; et cette liste revendicative n'est pas exhaustive.

Nos revendications sont donc nombreuses ; elles sont aussi justes !

La Cour des comptes vient de publier  un rapport dont les conclusions manipulent la situation réelle des retraités en France et particulièrement, celle des femmes retraitées ou veuves. Les mesures préconisées par la Cour pour récupérer 5 milliards d’euros sur le dos des retraités, s’ajouteraient aux mesures fiscales qui viennent d’entrer en vigueur ; dispositions prises par le gouvernement Fillon et maintenues par le  président Hollande  et le gouvernement AYRAULT. C'est le cas notamment de la suppression de la ½ part, qui concerne majoritairement les femmes et du gel des barèmes de l'impôt sur le revenu. Un impôt qui va donc d’augmenter,  et toucher  des retraités jusqu'alors non imposables. Les nouveaux contribuables seront particulièrement frappés puisqu'ils perdront également diverses exonération de taxes.

Il faut donc rien attendre de ce gouvernement et prendre en main nos revendications. Le 11 octobre sera l'occasion de rappeler aux parlementaires fraîchement élus, nos exigences : pouvoir d'achat ; accès aux soins ; prise en charge de la perte d'autonomie par la sécurité sociale.

Avec la CGT, les retraitées et pensionnées ne lâchent rien ! 

 

 

 

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 16:48

manif-des-retraites[1]

 

 

002-copie-1

 

image003

image004

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 11:00

 

  imagesCA0PICPX.jpg

Avec l'Union Syndicale des retraités CGT de la Manche

 le

Le PLFSS 2013 (projet de loi de financement de la Sécurité sociale), montre un gouvernement fixé sur la ligne austérité. Là encore les retraités sont vraiment maltraités : le PLFSS prévoit la création d’une taxe additionnelle à la solidarité pour l’autonomie, au taux de 0,15% en 2013 et de 0,30% en 2014, pour les retraités imposables... En pages Actualités, le communiqué de la CGT

 

      

Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans REVENDICATIONS
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 09:05

Sécurité sociale
       

Le projet de loi ne répond pas à l’urgence de justice sociale

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 (PLFSS) s’inscrit dans la stratégie gouvernementale visant à limiter les déficits publics et sociaux à 3% du PIB dès 2013, dans la perspective d’un équilibre budgétaire à l’horizon 2017. C’est la fameuse « règle d’or » prévue par le projet de traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’Union Européenne ; traité auquel la CGT est opposée à l’instar de la Confédération européenne des syndicats.
Le taux de croissance des dépenses d’assurance maladie est par suite particulièrement contraint, puisqu’il est fixé au même niveau que les années précédentes, soit 2,7%.
Pour la CGT, il ne permettra pas de faire face aux défis auxquels est confrontée l’assurance maladie. Le gouvernement ne fait aucune proposition concrète pour mettre fin à la situation d’endettement insupportable de nombreux établissements de santé et notamment pour apurer les emprunts toxiques de Dexia, ni pour garantir le financement à long terme des besoins des hôpitaux. Il se contente d’annoncer que l’Etat prendra à sa charge les besoins de trésorerie des hôpitaux qui
s’engageraient dans un plan de retour à l’équilibre.
      

   

Quelques mesures vont toutefois dans le bon sens, comme l’annonce de la fin de la convergence tarifaire public/privé (mais sans engagement de remettre à plat la tarification à l’activité), le remboursement à 100% de l’IVG, et un ensemble d’orientations allant dans le sens d’une meilleure organisation du système de santé, avec un engagement de répondre au problème des déserts médicaux et la généralisation d’une rémunération au forfait pour les équipes de soins de proximité.
     
    

Néanmoins, les attentes restent fortes sur la question des dépassements d’honoraires et sur celle de la répartition des professionnels de santé.
Par ailleurs, les travailleurs de l’amiante pourront liquider leur retraite à 60 ans, quel que soit leur régime. Jusqu’à présent, c’était impossible pour les salariés qui terminaient leur carrière dans les régimes spéciaux.
La réforme du financement est renvoyée à la discussion au sein du Haut Conseil du financement de la protection sociale qui vient d’être mise en place.
   

En revanche, le PLFSS prévoit la création d’une taxe additionnelle à la solidarité pour l’autonomie, au taux de 0,15% en 2013 et de 0,30% en 2014, pour les retraités imposables. Une taxe qui est censée financer la perte d’autonomie. Elle est cependant affectée au fonds de solidarité vieillesse qui finance les pensions de retraite des chômeurs et le minimum vieillesse.    

Elle ne financera donc pas la perte d’autonomie.
   

Cette mesure, qui équivaut à une augmentation de la CSG des retraités imposables, et qui conduira à une baisse de pouvoir d’achat des retraites contredit le discours gouvernemental selon lequel aucune nouvelle ponction ne serait effectuée sur le pouvoir d’achat des assurés sociaux.

Elle est inacceptable pour la CGT.

 
Repost 0
Published by retraitecgtmanche - dans ACTUALITE

Présentation

  • : Retraités C G T Manche
  • Retraités C G T Manche
  • : Construire une société pour tous les âges par l'action revendicative et la réflexion. Favoriser la syndicalisation, la continuité syndicale et développer les convergences avec les salariés actifs.
  • Contact

  • retraitecgtmanche
  • L'union syndicale des retraités CGT de la Manche a pour but de rassembler les salariés retraités, préretraités, pensionnés, veuves et veufs, en vue de contribuer à assurer la défense et l'amélioration de leurs droits et de leurs intérêts
  • L'union syndicale des retraités CGT de la Manche a pour but de rassembler les salariés retraités, préretraités, pensionnés, veuves et veufs, en vue de contribuer à assurer la défense et l'amélioration de leurs droits et de leurs intérêts

Météo

Horloge